Avec vos livres, cd ou dvd, contribuez à un monde plus juste

5 octobre 2010

Avec vos livres, cd ou dvd, contribuez à un monde plus juste

Depuis trois ans déjà, Oxfam France a ouvert à Lille sa première bouquinerie. Les particuliers offrent des livres, cd ou dvd à l’association, qui les met en vente. Les recettes renforcent les actions de lutte contre les inégalités et la pauvreté dans le monde.

Un petit geste qui compte

« Donnez du sens à vos achats ! » L’appel est affiché à l’entrée de la bouquinerie Oxfam, rue de l’hôpital militaire. Des livres sont rangés sur des palettes à l’extérieur de la boutique. Des étiquettes de prix attractifs aussi.

Des curieux et des clients habitués répondent présents. Les premiers sont plus attirés par les prix des articles, les seconds sont conscients de leur geste. Lara et Chela, 18 ans chacune, découvrent la bouquinerie. « Nous étions de passage. Nous en profitons pour nous nous procurer quelques romans à moindre prix », avancent-elles. Paul est un client motivé d’abord par la solidarité. Il explique :

« Je rapporte de temps en temps des choses qui ne servent plus à la maison, sachant qu’elles seront utiles à d’autres personnes. Au lieu de les vendre seulement à la braderie, on peut les donner à Oxfam et participer ainsi au financement de cette association de solidarité internationale

[youtube VsOlbc5KlFU]

Clémence Berlingen, la chargée de communication de la bouquinerie de Lille décrit la démarche d’Oxfam France :

« La bouquinerie propose la vente des livres, cd et dvd d’occasion. La recette de ces ventes va directement au financement des activités de l’association. Celle-ci articule ses modes d’action autour des activités de plaidoyer, c’est-à-dire des pressions auprès de décideurs politiques pour que des décisions soient prises sur le long terme. Oxfam France mène aussi des activités de sensibilisation et de mobilisation des citoyens autour de la problématique de solidarité internationale. L’association s’oriente plus particulièrement sur trois thématiques principales : l’accès à la santé et l’éducation pour tous, la sécurité des populations en zone de conflit et l’instauration des règles commerciales plus justes.»

Pour l’année 2009, la bouquinerie a rapporté 26 813 euros à l’association. Clémence Berlingen précise que ce gain a « renforcé l’indépendance financière de l’association et l’a fait connaître auprès du public. » Avec cette autonomie financière, Oxfam poursuit, en toute indépendance, son combat de lutte contre les inégalités et la pauvreté, avec ses partenaires implantés dans 99 pays à travers le monde.

Un livre, un cd ou un dvd donné ou acheté à la bouquinerie n’a donc pas la même valeur que le même article acheté à la braderie ou au supermarché. Il sert à soutenir une cause : l’instauration d’un monde plus juste.

Partagez

Commentaires